Sondages sur les prototypes de modules de chantier

Client : Bureau du design de la Ville de Montréal
Durée du mandat : octobre 2017 à novembre 2017

Le projet :

Les villes sont l’objet de transformations importantes pour améliorer leur qualité de cadre de vie et leur attractivité. Ces transformations nécessitent la mise en œuvre de chantiers urbains, souvent synonymes de nuisances pour les citoyens. Le Bureau du design de la Ville de Montréal souhaite répondre à ces enjeux par le développement de mesures de mitigation en design.

Au cours de l’été 2017, la Ville de Montréal a implanté, sur plusieurs chantiers, des modules sous forme de prototypes visant à informer les passants sur les travaux et à réduire une partie des impacts nuisibles sur la qualité de vie ainsi que sur la vitalité économique des secteurs avoisinants.

Ces modules prototypes, élaborés dans le cadre d’un concours international de design, ont été implantés dans plusieurs endroits de la ville de Montréal. Afin d’analyser leurs impacts pour la mitigation des chantiers, le Bureau du design de la Ville de Montréal souhaite recueillir les impressions des citoyens qui fréquentent des secteurs où les modules sont implantés.

La démarche :

Convercité a été mandaté pour réaliser un sondage sur le terrain. Au total, 163 personnes ont été interrogées au niveau de six modules de chantier implantés sur trois sites différents : la rue Notre-Dame, le Jardin botanique et l’intersection des rues Peel et Saint-Jacques.

Le sondage a permis au Bureau du design de la Ville de Montréal de mieux comprendre la perception des usagers par rapport aux modules et d’améliorer leur implantation dans les sites des chantiers urbains.

Le projet en chiffres

0 personnes interrogées
0 heures de sondage
0 modules de chantier

Galerie

Boîte à outils

Partagez sur vos réseaux