Démarche de participation citoyenne à Mont-Saint-Hilaire

Client : Ville de Mont-Saint-Hilaire
Durée du mandat : printemps 2015 au printemps 2016

Le projet :

En 2015, la Ville de Mont-Saint-Hilaire arrive à un moment critique du développement de son périmètre urbain. D’une part, il ne reste que quelques grandes étendues à viabiliser ou requalifier. D’autre part, la planification régionale prescrit des densités minimales pour ces espaces qui posent des défis importants d’intégration urbaine et d’acceptabilité sociale. La Ville entreprend donc la révision de son plan d’urbanisme et choisit de profiter d’une subvention pour produire un concept pour l’aire TOD (Transit Oriented Development) qui s’étend à un kilomètre autour de la gare de train de banlieue.
Afin de respecter les délais associés à la subvention, la planification de l’aire TOD occupe le devant de la scène durant les premiers mois d’une démarche de planification participative.

La démarche :

D’abord, une série de rencontres avec des parties prenantes ciblées a permis de valider la compréhension du contexte social et urbain et de bonifier la démarche envisagée. En juin 2015, à la suite d’invitations faites à tous les citoyens, la démarche fut officiellement lancée devant un auditoire de 140 personnes.
De juin à novembre 2015, les citoyens ont participé en grand nombre à quatre rencontres portant successivement sur leurs préoccupations et leurs attentes, sur des pistes d’aménagement, sur deux scénarios puis sur un scénario dit « préférentiel ». À chaque rencontre, une stratégie différente d’animation a été appliquée afin d’optimiser la contribution citoyenne. La dernière rencontre s’est conclue par un vote pour faire place à l’expression individuelle des opinions.
Les résultats des rencontres s’ajoutent à ceux d’un suivi auprès des groupes d’intérêt ainsi qu’aux commentaires reçus sur notremsh2035.com ou déposés dans des boîtes à idées à travers la municipalité. Ils contribuent tous à l’élaboration d’un programme particulier pour l’aire TOD qui sera intégré au nouveau plan d’urbanisme durable.

La plateforme web, notremsh2035.com, a été spécialement conçue et administrée par Convercité pour :

  • documenter la démarche et fournir de l’information sur les thèmes abordés;
  • informer et sensibiliser le visiteur à l’aide de capsules vidéo ;
  • annoncer les dates des rencontres et permettre une inscription en ligne ;
  • offrir un outil « partage d’idées » qui évolue au gré des commentaires des citoyens.

Afin de réaliser une véritable démarche intégrée, Convercité a organisé, dans un premier temps, des rencontres de discussion avec des promoteurs immobiliers, des propriétaires, des associations et des organismes concernés ou directement touchés par le développement de l’aire TOD. Par la suite, la Ville de Mont-Saint-Hilaire a officiellement annoncé le lancement de la démarche participative devant près de 140 personnes ayant répondu à l’invitation de Monsieur le Maire Corriveau.

Une première séance d’idéation nous a permis de dresser avec les citoyens de Mont-Saint-Hilaire, une liste des préoccupations, des attentes et de la vision leur ville dans 20 ans. À partir de ces constats, le groupe SMi, accompagné de l’architecte Gavin Affleck ont formulé des pistes d’aménagement sur trois thèmes clés : l’identité, la mobilité et le milieu de vie. Assis en tables rondes, les citoyens ont eu l’occasion de se prononcer sur chacune de ces pistes d’aménagement, afin de les valider et/ou bonifier. Par la suite, deux scénarios préliminaires ont été présentés à la population pour commentaires. Enfin, la dernière consultation publique fut l’occasion de présenter le scénario préférentiel retenu et d’en valider l’acceptabilité auprès des citoyens.

Le projet en chiffres

0 rencontres publiques d’information et de consultation sur l’aire TOD
0 rencontres avec des parties prenantes ciblées
0 commentaires de citoyens sur le « Partage d’idées »
0 personnes par consultation (en moyenne)

Galerie

Boîte à outils

Partagez sur vos réseaux